Legend 480, comment battre TVR à son propre jeu

87

La TVR Griffith, troisième du nom, n’arrête plus de nous faire attendre. Pendant ce temps-là, la concurrence continue de proposer de nouveaux modèles. Un nouveau venu, lui aussi britannique pourrait bien mettre à mal la firme qui a quitté Blackpool pour Ebbw Vale (ne me demandez pas de le prononcer). Mulholland Automotive, basé à Derby, vient d’annoncer la commercialisation de la Legend 480, qui reprend tous les arguments de notre arlésienne galloise.

La TVR Griffith, celle qu’on n’attend plus, ou presque

Son développement était annoncé en 2015, pour une entrée en production en 2017. En 2016, j’ai eu la chance de la croiser sous sa bâche, ne se laissant découvrir que par une clientèle triée sur le volet, en dehors des heures d’ouverture aux visiteurs.

En 2017, la voiture est finalement présentée au public lors de Goodwood Revival. Le premier prototype fera le tour du pays, passant par le Salon de Birmingham ou encore Silverstone Classic.

La belle ne manque pourtant pas d’arguments. Dessinée par Gordon Murray, qui fournit d’ailleurs les châssis via son entreprise, motorisée par Cosworth, elle a tout pour plaire, sur le papier.

TVR Griffith
La TVR Griffith, aperçue lors du Salon de Birmingham 2017

Elle plait également dans la réalité. Son design, à défaut d’être marquant, n’est pas vilain, et, pour l’avoir vue en piste, son comportement semble sain. Quand au bruit, un véritable régal.

Et pourtant, depuis, silence radio. De temps en temps, on en apprend un peu au sujet du non-avancement de la construction de l’usine, pour diverses raisons (subsides de l’état anglais ne’arrivant pas comme prévu, par exemple). Si j’étais pessimiste, j’affirmerais qu’il y a des relents d’Iso Grifo 90 dans cette histoire.

La Legend 480 : “Anything you can do, I can do better”

Pour ceux d’entre vous qui connaissent cette chanson, ne me remerciez pas, elle va vous rester en tête toute la journée. Mais revenons-en à nos moutons. En se penchant sur le cas de la Legend 480, c’est la première idée qui vient en tête. Explications.

Dans les premières infos communiquées par le constructeur, la Legend 480 se veut la réinterprétation moderne de la recette qui a fait le succès de TVR (même si un comptable grincerait des dents vis-à-vis du mot succès). D’ailleurs, si vous prenez le temps d’examiner la bête en détail, certains éléments ne seront pas sans vous rappeler certaines des dernières créations de la marque de Blackpool. Et pour cause, le design est signé Damian McTaggart, auteur, entre autres, de la Tuscan.

Et il n’y est pas allé avec le dos de la cuiller, le bougre ! Prenez une Tuscan, passez-la à la moulinette “coins carrés” de la tendance actuelle et paf ! Ca fait des Chocapics. Le style de la Legend 480 est agressif, voire brutal, mais aucun risque de la confondre avec la concurrence.

Côté performances, là où la TVR Griffith annonce 500 chevaux, la Legend 480 se contente, comme son nom l’indique, de se “seulement”480. Cependant, là où Gordon Murray a quitté la Formule 1 depuis bientôt trois décennies, l’entreprise qui fabrique la Legend 480, Mulholland Automotive (et non Drive, même si vu le contexte, le calembour est irrésistible) est la filiale de Mulholland Composite, sous-traitant pour… la Formule 1 notamment.

En un mot comme en cent, la Legend 480 semble pousser les curseurs un peu plus loin.

Les commandes sont officiellement ouvertes depuis le 19 mai, malgré le confinement encore en vigueur en Angleterre. Reste maintenant à savoir si elle se vendra, mais il semble qu’elle ait quelques coups d’avance sur TVR, dont elle s’inspire pourtant grandement.

Les Flous du Volant sont déjà sur le coup pour s’approcher de la Legend 480, mais nul ne sait si Mulholland Automotive est prêt à laisser un petit frenchie s’approcher de leur petit monstre ni, surtout, à quel moment le confinement sera levé Outre-Manche. Stay tuned, on revient vers vous dès qu’on en aura découvert un peu plus.

Crédits photos : Mulholland Automotive, Les Flous du Volant

Pierre

Tombé dans la marmite automobile dès le plus jeune âge, cela fait maintenant quelques années que j'essaie de partager mes expériences et connaissances sur internet. Les Flous du Volant me permettent d'aborder des sujets un peu plus transversaux que les sujets que je couvre auprès de certains confrères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les flous du volant

1 User(s) Online