Les Flous du Volant, un an après

Il y a un peu plus d’un an, l’aventure Les Flous du Volant commençait. Revenons un peu sur cette année, en chiffres, et surtout riche en expériences.

Commençons par le sujet qui fâche, le rythme de publication. C’est une véritable catastrophe, j’en conviendrai aisément. Avec seulement trente trois articles en un an, on ne peut pas dire que j’ai été prolifique, même si ce n’est pas l’envie ou les sujets qui manquent !

Malheureusement, le « grand projet », toute proportion gardée, que j’avais imaginé, avec au moins un article semaine, n’a pas tenu. Mais Les Flous du Volant ne sont pas les seuls impactés, mes collaborations avec les collègues de News d’Anciennes ou avec Boitier Rouge se sont elles aussi trouvées fortement réduites. Ce n’est pas une excuse, c’est certain. Mais je n’ai pas mis les Flous du Volant en berne pour laisser la priorité aux autres, soyez rassurés sur ce point. C’est juste qu’un projet né en tant que célibataire endurci ne se gère pas de la même manière qu’en couple, surtout quand madame vous amène à partager votre vie entre trois pays, pour raisons familiales.

Toutefois, tout n’est pas négatif. Vous avez visité plus de 12000 pages sur cette année, malgré un si maigre contenu. Vous êtes également une grosse centaine à suivre les Flous du Volant sur les réseaux sociaux, et je vous en remercie tous chaleureusement.

De même, même s’ils sont peu nombreux, du fait du petit nombre d’articles, vos commentaires sont dans leur grande majorité constructifs. Rien que pour cela, j’ai envie de continuer.

Au passage, j’en profite pour vous informer de la mise en place d’un serveur Discord dédié aux Flous du Volant (le lien est directement sur la page d’accueil, vous permettant de le rejoindre). L’approche est différente de celle d’un réseau social (puisque, ce n’en est pas un), et pour m’en servir pour d’autres (rares) activités, j’avoue apprécier la sensation de contact que ce logiciel procure. N’hésitez pas à venir y faire un petit coucou, si je suis présent, je me ferai un plaisir de vous répondre.

On se retrouve très vite, pour d’autres articles, et, je l’espère, d’autres échanges avec vous, chers lecteurs.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les flous du volant

1 User(s) Online