Non, les pneus semi-slicks n’ont pas disparu

Contrairement à ce qui a pu être relayé par certains confrères, les pneus semi-slicks n’ont pas disparu au premier novembre. Explications.

Tout commence avec le règlement (CE) No 661/2009 du Parlement Européen et du conseil, paru en juillet 2009. Celui-ci prévoit en effet à terme, la disparition des pneus de catégorie F et G au point de vue énergétique. Dans les faits, celui-ci annonce l’arrêt de la fabrication de ces pneus au premier novembre 2018, ainsi que l’arrêt de leur fourniture en première monte à cette même date.

Plus de pneus de catégorie F et G en première monte depuis le premier novembre. Si cette 340R sortait d’usine aujourd’hui, elle ne chausserait pas ces Yokohama A048.

Toutefois, ce que beaucoup de nos confrères ont oublié, c’est l’article 11 du chapitre III qui stipule ceci :

Les pneumatiques C1, C2 et C3 qui ont été fabriqués avant les dates indiquées aux paragraphes 5, 6, 9 et 10, et qui ne satisfont pas aux exigences de l’annexe II peuvent être vendus pendant une période n’excédant pas 30 mois suivant ces dates.

Ainsi, les pneus de catégorie F et G, notamment les pneus semi-slicks, qui sont effectivement majoritairement dans cette catégorie sont encore disponibles à l’achat en seconde monte jusqu’au 30 avril 2021 !

D’autre part, certains grands manufacturiers de pneus ont déjà anticipé la réglementation. Chez Michelin, par exemple, les Pilot Sport Cup S2 sont déjà en catégorie E. Il est toutefois vrai que chez les manufacturiers d’entrée de gamme la transition n’a pas forcément été anticipée aussi rapidement, faute d’un fond de roulement adéquat (ou pour certains, utilisation d’anciennes chaines, et donc d’anciens standards).

Le Michelin Pilot Sport Cup 2 se conforme déjà à la nouvelle réglementation

Bref, pas besoin de paniquer, vous pouvez encore vous fournir pendant 30 mois, ou jusqu’à épuisement des stocks. Et d’ici là, il y a fort à parier que les manufacturiers auront sorti une nouvelle génération de pneumatiques en accord avec la réglementation européenne.

Crédits photo : Michelin, Yokohama, Motor1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les flous du volant

1 User(s) Online